La culture traditionnelle maraîchine

mardi 24/05/2022 - 09:54:00

Paysage entre terre et mer, le marais Breton Vendéen possède un répertoire de traditions riche avec notamment des musiques, des danses, des mets et une architecture maraîchine très marquée, tout comme son patois ! L'occasion pour votre camping Plein Sud de vous montrer quelques facettes de ce style de vie convivial, marqué par des traditions au charme immuable.

La culture traditionnelle maraîchine

Les danses et musiques traditionnelles maraîchines

La danse traditionnelle du marais, la Maraîchine, se danse depuis centaines d'années. Originaire du marais Vendéen, autour de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et Saint-Jean-de-Monts, on la danse généralement à plusieurs en ligne ou en cercle, et même à deux. Sous leurs coiffes blanches, les femmes sautillent au rythme de l'accordéon, de la veuze (cornemuse rustique) et des flûtes. Les hommes les accompagnent sous leur béret foncé. Vivantes, légères, bien rythmées, les danses des Vendéens étaient très réputées, notamment la Maraîchine ou l'Avent-deux. Ces danses avaient, à l'époque, un cachet d'originalité piquante qui frappait tous les voyageurs. Un pas léger, accompagné par des mouvements "avance-recule" et toujours les bras qui se balancent... Vous pouvez la voir danser aujourd'hui lors de fêtes traditionnelles vendéennes sur des sites historiques comme à l'écomusée du Daviaud.

Les délicieux mets du terroir

Les Vendéens aiment les traditions qui fleurent bon le terroir. Il faut dire que l'échange, l'accueil et le sens de la fête sont dans l'ADN du maraîchin. La cuisine maraîchine n'est pas en reste ! Anguilles grillées sur sarments de vigne, cuisses de grenouilles à la persillade, rata de Margates (poilée de seiches), gralaïe (grillée de mogette, le célèbre haricot vendéen), moules à la maraîchine, etc. La liste est longue. Et quand tous ces noms sont chantés avec le patois vendéen, ils n'en sont que plus gourmands et authentiques.

Les maisons traditionnelles appelées "bourrines"

Les méandres du marais sont, depuis plusieurs siècles, traversés, façonnés, endigués par ceux qui les habitent. Les maisons traditionnelles, appelées "bourrines" sont construites plus au nord de la Vendée, à partir de ce que les maraîchins avaient sous la main : de la terre, du sable, de la paille et des roseaux, afin de constituer le toit de chaume. Ils ont su se montrer inventifs pour s'adapter à cet environnement entre terre et mer...

Photo : Danses maraîchines (crédit : Bal Folk)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Lire
Camping Saint Jean de Monts
Nouveauté 2022

Cottage Confort Plus pour 3/4 personnes

J'en profite
Camping Saint Jean de Monts
Basse saison

ACCES LIBRE A LA PISCINE COUVERTE CHAUFFÉE AVEC ESPACE BIEN-ÊTRE du 09 Avril au 09 Juillet et du 28 Août au 18 Septembre

J'en profite
ANCV Waterpark Qualité famille Wifi PMR Lire